Calcul du taux d’endettement en vue d’un rachat de crédit immobilier

Une petite fille positionne ses mains sur une petite maison en bois en souriant, ce qui symbolise la sérénité lié à l'obtention d'un rachat de crédit qui vient vous soulager de mensualités trop élevée et vous permet de regagner de la trésorerie en toute confiance.Le taux d’endettement vous permet de mieux appréhender votre situation financière. Il est important de toujours avoir en tête son taux d’endettement actuel, afin de ne pas faire de bêtise (souscription à de nouveaux crédits conso, par exemple). Si ce dernier est trop élevé, il faut impérativement chercher des solutions avant d’être surendetté : trop attendre vous fermera des portes, les banques ne prêtent pas aux clients surendettés, ou rarement.

Souvent, la solution la plus simple est de renegocier son credit immobilier avec sa banque pour obtenir un meilleur taux. Si cette dernière refuse, ce qui arrive fréquemment puisque les banques veulent se faire un maximum d’argent sur votre dos, n’hésitez pas à aller voir la concurrence et à faire un rachat de crédit immobilier par une autre banque.

Comment calculer son taux d’endettement ?

Le calcul du taux d’endettement est relativement simple à réaliser. Il contient deux variables que vous allez diviser et multiplier par 100.

Les variables

Variable 1 : la somme de toutes vos charges financières (frais, crédits etc.).
Sur un mois, toutes les charges financières que vous avez à payer. Il s’agit du remboursement de crédits principalement. Toutes les échéances que vous remboursez doivent être additionnées, y compris et surtout celles provenant d’un crédit immobilier longue durée.

Variable 2 : la somme de vos revenus
Sur un mois, la totalité des revenus que vous percevez. Salaires, pensions, etc… tous vos revenus réguliers doivent être pris en compte.

Le calcul

Il vous reste à effectuer ce calcule : (variable 1 / variable 2) x 100
Vous obtenez alors un taux,
par exemple : 25%.

Comment interpréter le taux

Si le taux obtenu est supérieur à 33%, votre situation financière peut être jugée comme dangereuse. La plupart des banques ne prêtent pas aux personnes qui ont un taux d’endettement supérieur à 33%. Si vous vous trouvez au-dessus de 33%, essayez d’augmenter vos revenus, ou attendez que vos crédits se terminent. En-dessous de 33%, vous n’aurez aucun mal à souscrire à un nouveau crédit, votre taux d’endettement est tout à fait raisonnable et les banques apprécieront grandement vos demandes d’emprunt immobilier.

Latest Comments
  1. Bert
  2. Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *