Ce qu’il faut savoir sur le changement de syndic de copropriété

Le changement de syndic est une étape importante dans la vie d’une copropriété. La plupart du temps, au sein d’une copropriété, cette démarche est loin d’être facile. Cela pourrait même être une étape compliquée pour les copropriétaires. Cela est surement dû au délai légal qu’il faut respecter et la difficulté sur la comparaison de syndic. En effet, les principales étapes pour changer de syndic durent 100 jours. Durant ce délai, plusieurs démarches doivent être effectuées. Tout de suite les détails.

Préparer le changement

Dans notre quotidien, de nombreuses personnes se demandent comment changer de syndic de copropriété. En effet, c’est une étape incontournable au sein d’une copropriété. Cette méthode entraine un grand changement dans la gestion de la copropriété. Cela dit, il est plus que nécessaire de bien préparer le changement. Il existe de nombreux moments où l’on peut changer de syndic : soit le mandat du syndic arrive à terme, soit le syndic actuel est révoqué par le syndicat des copropriétaires ou soit le syndic en place a mis sa démission en cours d’exercice. Dans tous les cas, une bonne préparation est incontournable pour assurer la bonne entente des copropriétaires.

Identifier et contacter les syndics candidats

Bien évidemment, pour pouvoir changer de syndic, il faut au préalable penser à la future entité pour analyser ses compétences et ses savoirs. Cela est effectivement dans le but de mettre en place des personnes compétentes afin d’éviter les mauvaises surprises. Les candidats auront surement besoin d’une présentation générale de copropriété. Pour que le futur syndic soit composé de personnes compétentes, il faut tout préparer au préalable. Pour ce faire, quelques questions sont à poser : qui peut remplacer le syndic actuel ? Comment présenter la copropriété aux candidats ? Quelles sont les questions qui doivent être posées aux candidats ? Les réponses à ces questions faciliteront la recherche de la personne idéale pour le futur syndic.

Comprendre les honoraires de syndic

Les honoraires du syndic de copropriété sont un sujet assez délicat. Il est de ce fait plus que nécessaire de comprendre au préalable toutes les complications ainsi que les difficultés. Cela dit, avant de déterminer ou de choisir les futurs syndics, les copropriétaires doivent tout d’abord comprendre les engagements ainsi que les différentes charges à supporter. Pour cela, il est important de connaitre le contrat type ALUR, de ce que le syndic peut facturer en plus du forfait de base, du délai du contrat de syndics ainsi que des honoraires qui peuvent être facturés à un copropriétaire. Une fois que tous ces éléments sont précisés, la gestion de la copropriété deviendra plus facile.

Préparer l’assemblée générale

Dans la procédure habituelle de changement de syndic, il faut préparer l’assemblée générale. Bien évidemment, l’inscription à l’ordre du jour ainsi que la convocation doit suivre les lois. Durant l’assemblée générale, pour que tout se déroule à merveille, il faut bien contrôler le pouvoir et que chacun remplisse son rôle. Ainsi, chaque membre du bureau peut tenir son rôle et soutenir la démarche. Et après l’assemblée générale, on effectue la passation du marché entre l’ancien syndic et le nouveau syndic. Cela dit, il faut faire immédiatement le transfert de document et l’état des lieux, afin de mieux gérer la copropriété.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *