Comment entretenir le chauffage au sol

Pour qu’un plancher chauffant reste toujours performant, il y a un minimum d’entretien à faire. En effet, les systèmes hydrauliques nécessitent plus d’attention par rapport aux systèmes électriques. Mais dans les deux cas, effectuer quelques contrôles systématiquement est toujours nécessaire. Pour tout savoir sur les planchers chauffants et pour bien les entretenir, voici alors quelques informations biens détaillées.

Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est considéré plus énergivore par rapport à celui hydraulique. Mais, il est beaucoup plus facile à entretenir. Tout d’abord, le câble chauffant est protégé par sa gaine isolante, ainsi que par l’épaisseur de l’enrobage. Il n’y a pas de risques d’encrassement puisque l’électricité qui circule ne crée pas de bouchon ou de boue et n’est pas salissante.

Toutefois, son installation peut représenter certains risques. A titre d’exemple, si l’alimentation électrique ne fonctionne pas correctement, il y a un risque de surtension. Et aussi, la surchauffe provoquée par une section trop faible des conducteurs en rapport à la puissance émise. Malgré tout, ce genre de problème se règle facilement car tous les raccordements sont accessibles, dans la boite de connexion.

Pour éviter une surchauffe de la dalle où les câbles sont installés, ne mettez pas des tapis trop épais ou bien sûr de la moquette dans lez zones équipées du plancher chauffant électrique.

Finissons avec l’entretien, il suffira de contrôler le bon fonctionnement de l’installation avant que la saison de chauffe arrive. C’est pour vérifier le thermostat, les protections au niveau du tableau électrique ainsi que la température délivrée.

Plancher chauffant hydraulique

Par rapport à l’autre système, le chauffage au sol avec système à eau nécessite plus d’attention et de travail. Tout de même, c’est surmontable puisqu’il est possible de nettoyer son installation tout seul. En effet, ce système fonctionne par le biais d’une source d’énergie, que ce soit une pompe à chaleur, une chaudière ou des panneaux électriques. Quel que soit la source que vous choisissez, il faut savoir qu’il nécessite tous un entretien systématique. A savoir, une révision annuelle est nécessaire pour une pompe à chaleur et les chaudières devront également être contrôlées tous les deux ans au minimum. Quant aux panneaux solaires, c’est plus aléatoire.

Pour son entretien, vous pouvez commencer par prendre soin des circuits hydrauliques diffusant l’eau chaude dans tous les sols de votre habitation. Des boues peuvent se former à l’intérieur des conduits sur le long terme, elles doivent être évacuées. C’est pour cela qu’il faut procéder à un désembouage, tous les 5 à 7 ans.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *