Guide de l’emprunteur : comment déterminer sa possibilité d’emprunt

Vous projetez d’investir dans un bien immobilier. Que vous décidiez d’acquérir un terrain ou d’acheter une maison, il vous faut un financement correspondant. Si vous ne disposez pas du montant suffisant pour financer votre projet, le prêt hypothécaire peut être intéressant. Seulement, vous devez être en mesure de le rembourser. Ainsi, avant de souscrire un crédit, informez-vous sur votre capacité d’emprunt.

Les différents éléments à considérer

Pour rembourser un crédit hypothécaire, divers points sont à prendre en compte. Ils permettent de calculer le montant total que vous aurez à payer auprès de l’organisme de crédit.

  • Les revenus mensuels

En principe, la somme maximale à verser par l’emprunteur pour le remboursement d’un crédit hypothécaire doit être inférieure à 1/3 de vos revenus mensuels. Ces derniers regroupent diverses ressources financières dont le montant de votre salaire mensuel, de toute somme que vous percevez de manière régulière, de vos rentes. Il est à noter que vos allocations familiales sont également comprises dans vos revenus.

  • Les fonds propres

Le second élément est l’apport de fonds propres. Il est très avantageux de disposer d’un capital personnel. Il vous permet de faire une belle économie en finançant une partie de votre projet. Si le montant ne suffit pas à financer entièrement votre achat, il vous permet de réduire la somme à emprunter.

Vous pouvez vous appuyer uniquement sur vos différentes possibilités d’emprunt. Seulement, vous devrez rembourser jusqu’au dernier centime. Étant donné qu’un prêt immobilier peut durer jusqu’à une trentaine d’années, vous pourrez vous exposer à un taux d’intérêt très élevé.

La sélection de l’établissement bancaire

Pour connaitre votre capacité à rembourser, pensez à vous renseigner auprès des différents organismes financiers se trouvant à votre proximité. Informez-vous sur leur politique d’emprunt.

  • Le taux d’intérêt

Lorsque vous calculez votre capacité d’emprunt, vous devez inclure dans votre calcul le taux d’intérêt proposé par votre banque. Il influence directement sur votre aptitude à payer votre crédit. Son coût a des conséquences sur le montant total que vous aurez à rembourser. Ainsi, si le montant du crédit hypothécaire que vous souhaitez décrocher est assez conséquent, choisissez l’établissement qui vous offre le taux d’intérêt le plus bas.

Une différence d’un demi-centime peut vous éviter bien de problèmes. À première vue, elle peut sembler moindre aux emprunteurs. Impatientes d’accéder à la somme demandée, certaines personnes négligent de bien calculer la somme finale de son crédit. Prenez le temps de calculer la somme à rembourser y compris les intérêts. Vous verrez que cette petite négligence pourrait finalement vous coûter des milliers d’euros.

  • Les divers frais à prendre en compte

Le montant de votre capacité à rembourser ne correspond pas au coût de la maison ou du terrain que vous souhaitez acquérir. Outre les trois éléments que nous venons de citer ci-dessus, certains frais doivent être inclus dans votre calcul. Il s’agit des frais de dossier, des frais d’enregistrement ou encore des frais de notaire. Vous pourrez vous faciliter la tâche en faisant le tour des organismes de crédit et des banques. Des professionnels vous y accueillent et vous aident à calculer le montant final du prêt que vous souhaitez contracter dans leur établissement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *