Investir à Paris grâce au dispositif Pinel

Paris fait partie des villes les plus chères du monde, tant en terme de coût de la vie en général que dans l’immobilier. C’est la ville la plus touristique du monde, ce qui attise les convoitises et mécaniquement la spéculation et la surévaluation des biens immobiliers.

Malgré cela, la ville  est encore éligible au dispositif Pinel jusqu’à 2021.

pinel parisC’est aussi la deuxième agglomération la plus peuplée d’Europe avec environ 12 400 000 habitants. Paris, capitale de la mode, du luxe mais aussi capitale économique, totalise environ 30 millions de touristes chaque année. Paris est une ville qui fait rêver, réputée et louée dans le monde entier notamment grâce à sa Tour Eiffel, son avenue des Champs-Elysées et sa célèbre basilique du Sacré Coeur. Investir en Pinel à Paris est particulièrement rentable, car la tension locative est à son maximum et toute la ville est classée en zone A Bis, où les conditions de location sont les plus avantageuses.

Avantages de Pinel à Paris

L’offre de logements étant bien inférieure à la demande en région parisienne, Paris est classée en zone A bis par l’Etat. Cela signifie que les conditions pour le dispositif Pinel sont les plus intéressantes pour l’investisseur avec des plafonds de ressources plus élevés pour les locataires et des plafonds de loyer plus élevés.

Se lancer dans un investissement Pinel dans la capitale, c’est acheter un logement neuf ou en futur état d’achèvement (VEFA) qui sera destiné à être loué d’après les dispositions de la loi. La durée d’engagement de location est fixée à 6, 9 ou 12 ans. En contrepartie, une réduction fiscale de 12, 18 ou 21% sera accordée à l’investisseur.

Acquérir un bien immobilier à Paris dans le but de le louer s’avère stratégiquement une bonne option d’investissement locatif. D’abord, parce que Paris est classé en zone A Bis et permet de profiter des meilleures conditions du dispositif avec des plafonds de loyer poussés au maximum. De plus, comme la demande de logements est très forte sur Paris, la rentabilité locative est au rendez-vous.

Enfin, parce que Paris, au cœur de l’Europe, concentre tous les plus grands pôles économiques, les écoles les plus prestigieuses, les institutions politiques et financières françaises. Parallèlement, la vie culturelle parisienne est particulièrement trépidante avec sa multitude de musées, de salles de concert, ses joyaux d’architecture. Autant de raisons pour les étudiants, jeunes actifs ou familles de s’installer sur Paris.

Cependant, le dispositif Pinel Paris comporte de nombreuses spécificités. Outre les conditions générales liées au dispositif (voir ci-dessous), il s’agit de bien réfléchir le lieu de son investissement.

Les conditions à respecter

Pour investir en Pinel à Paris, vous devez respecter les conditions suivantes :

– investir dans un bien neuf ou rénové, plafonné à 300 000€

– investir dans un logement avec le label BBC 2005 ou RT2012

– investir dans une zone éligible Pinel

– investissement limité à 2 biens par an maximum

– achever la construction du logement dans les 30 mois suivant la Déclaration d’Ouverture de Chantier (DOC)

– louer votre logement dans les 12 mois qui suivent la remise des clefs de votre bien

– louer votre bien sur une période d’engagement de 6, 9, ou 12 ans

– louer votre logis en qualité de résidence principale, non meublé

– ne pas dépasser les plafonds Pinel à Paris (loyers et de ressources des locataires).

Pour conclure, nous vous conseillons de réfléchir à votre investissement Pinel à Paris sous les angles suivants, par ordre de priorité.

Pensez avant tout à rendement de votre investissement, ce sont souvent les biens les plus petits qui offrent le plus de retour sur investissement. Typiquement, les studios loués à des étudiants permettent, pour un investissement minimal, d’assurer un loyer régulier. Tout dépend alors de la qualité du locataire, mieux vaut passer par son réseau de connaissances de confiance ou s’adresser à un professionnel de l’immobilier pour sous traiter cette tâche.

La négociation du crédit immobilier et la seconde étape du dossier. Ici encore, prenez bien le temps de comparer toutes les offres du marché, vous seriez surpris par le type de taux attractifs que pouvez obtenir en ce moment auprès de certains établissement bancaires

Enfin, soyez attentif aux plafonds du crédit d’impôt auquel vous êtes éligible. Le seuil étant de 10 000€ par foyer fiscal!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *