Les astuces pour bénéficier d’un crédit à la consommation avec le taux le plus faible !

Un prêt sans banque pour sortir de votre difficulté financière

Désormais vous pouvez faire appel à un crédit auprès des particuliers même si vous êtes fiché par la Banque Nationale ou si vous avez des difficultés financières. Celui-ci s’obtient rapidement et ne nécessite pas beaucoup de formalités, il se base plutôt sur une relation de confiance. Toutefois, un contrat doit être établi entre les deux parties afin d’éviter des mésententes.

Qu’est-ce qu’un prêt sans banque ?

Celui-ci est un prêt effectué entre deux personnes ou entre deux entités et qui ne nécessite pas l’intervention d‘une banque. Avec ce type de crédit, vous n’avez donc pas besoin de passer par les banques, mais il suffit juste de rechercher un particulier qui pourra vous aider financièrement. Quand recourir à ce prêt ? Pour recourir à un crédit sans banque, aucune condition n’est exigée. Celui-ci peut être accordé à tout moment. Aussi, même si vous êtes en difficulté avec votre banque voire fiché par la Banque Nationale, vous pourriez tout de même en bénéficier, cela dépend de l’organisme de prêts entre particuliers que vous contactez. Il est également possible d’en bénéficier quand bien même vous ne pouvez plus obtenir aucun prêt de votre banque. Concernant le remboursement, la durée de celui-ci, les mensualités ainsi que le taux à payer s’effectuera en fonction de l’accord des deux parties. Il est toutefois à noter que le prêteur a le droit de vous demander toutes les informations nécessaires avant de pouvoir octroyer du crédit.

Comment élaborer un contrat pour ce prêt entre particuliers ?

Le crédit sans banque s’effectue entre deux personnes, son octroi ne nécessite pas beaucoup de formalités toutefois, les deux parties contractantes devront élaborer un contrat de prêt afin d’éviter tout malentendu que ce soit par rapport à la date de remboursement ou encore aux versements. Aussi, que doit contenir ce contrat ? Dans celui-ci doit figurer l’usage de la somme empruntée dans le cas où celui-ci a été précisé, les intérêts en prenant soin de contenir leur majoration ainsi que le taux d’intérêt. Il est important de noter que ce dernier ne doit en aucun cas dépasser le taux d’usure. Ce document devra également comprendre les modalités de versement du demandeur ainsi que comment il procèdera, c’est-à-dire, en combien de paiements se fera le remboursement. Ainsi, après avoir établi ce contrat, les deux parties procèderont à sa signature. Il pourra par la suite être utilisé afin d’appliquer les pénalités en cas de non-respect de ce qui a été indiqué et en cas de retard des remboursements. Aussi, pour d’autres informations concernant celui-ci, cliquez ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *