Les compétences politiques d’un bon leader

Le comportement politique, bien que généralement associé à la propagande électorale, existe dans à peu près toutes les organisations et se définit comme la capacité d’influencer efficacement les autres. De plus, les personnes qui réussissent le mieux à utiliser un comportement politique ont souvent la meilleure réputation au sein de l’organisation. Ils ont la capacité de comprendre les autres et d’utiliser ces connaissances pour influencer les pensées et les actions des autres. Les compétences politiques permettent de créer un climat de confiance et son étude a révélé que les travailleurs sont plus susceptibles de suivre si le chef est quelqu’un en qui ils ont confiance et qu’ils aiment.

Les dirigeants doivent inciter l’équipe à travailler à la réalisation d’un objectif commun. Un dirigeant doté de bonnes compétences politiques peut amener les employés à faire un effort supplémentaire, car ils sont convaincus que cela aidera l’organisation.

Les compétences politiques

En réalité, les compétences politiques sont utiles à quiconque au sein d’une organisation, pas seulement aux dirigeants. Mais avoir ces capacités est souvent la clé de l’avancement. Une personne est rarement promue sans avoir développé de solides compétences politiques. Les personnes qualifiées sur le plan politique sont bonnes avec les gens et peuvent les amener à partager leurs idées et leurs objectifs. Et, ils montent généralement aux postes de direction dans les organisations.

Quelqu’un peut-il développer des compétences politiques?

Les compétences politiques sont en réalité à la fois innées et acquises. C’est beaucoup plus facile pour les personnes ayant une personnalité extravertie, mais une personne peut acquérir des compétences politiques grâce à ses expériences. Ils peuvent aussi être enseignés. Les séances de formation, l’encadrement des cadres et la lecture de livres sur le leadership peuvent tous être utiles aux personnes désireuses d’acquérir des compétences politiques.

Que faut-il pour être qualifié politiquement ?

Le premier est l’astuce sociale, qui est la capacité de comprendre ce qui se passe autour de vous et d’être capable d’observer les autres avec précision. Un autre domaine est l’influence interpersonnelle, qui consiste à avoir une personnalité convaincante et à développer un style agréable pour les autres. Un troisième attribut est la capacité de réseautage. Les personnes qui possèdent de fortes compétences politiques savent bien établir des contacts susceptibles de les aider. Enfin, une personne qualifiée en politique doit pouvoir donner l’impression de sincérité. C’est le cas de Jean Charles Marchiani.

Cependant, le comportement politique étant une réalité dans la plupart des organisations, les employés le trouvent plus acceptable lorsque l’initiateur est perçu comme une personne de bonne réputation politique et sont plus susceptibles de considérer que la tactique de cette personne profite aux autres ainsi qu’à l’organisation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *