Les taux des crédits immobiliers devraient rester bas pour le début d’année

Les investisseurs dans de potentiels projets immobiliers devraient profiter d’une situation favorable à l’emprunt, en ce début d’année. Suite aux baisses des taux d’intérêt lors de la fin d’année 2015, les offres de crédits immobiliers des banques sont restées à des niveaux attractifs. Sans compter que la plupart des établissements prêteurs se sont fixé comme objectifs d’attirer de nouveaux clients, la stabilité des taux est donc de mise.

Des taux qui se sont stabilisés en décembre 2015

Taux immobilier 2016D’après, l’étude de l’observatoire Crédit Logement/CSA publiée le 5 janvier, les taux se sont établis en moyenne 2,20 % sur le marché de l’ancien et du neuf. De son côté, le courtier Empruntis a annoncé des taux moyens à 2,20 %, 2,50 % et 2,80 %, respectivement sur les durées de 15 ans, 20 ans et 25 ans. En sus, les clients ayant les meilleurs dossiers, peuvent espérer bénéficier de taux inférieurs à 2 % sur 15 ans et 20 ans. De ce fait, pour décrocher un crédit immobilier attractif, il est toujours important de comparer plusieurs offres. Cliquez sur ce lien pour plus de détails.

Cette situation est due aux différentes mesures de la Banque Centrale Européenne : réduction du taux de dépôt des banques à -0,3 %, le maintien de son principal taux directeur à 0,05 %, ou le prolongement du rachat d’actifs jusqu’en 2017… Ces mesures ont permis d’éviter un effet de contagion et les banques françaises ont pu maintenir leurs taux, lorsque la Réserve fédérale américaine (FED) a remonté ses taux directeurs.

Une tendance qui devrait continuer pour ce premier trimestre

Pour un grand nombre de courtiers, dont Empruntis, Meilleurtaux et Vousfinancer, rien ne justifie un changement de tendance durant le premier trimestre de cette année. Les taux devraient donc rester bas, parce que d’un côté la BCE encourage les banques à prêter. D’un autre côté, ces dernières ont des objectifs commerciaux supérieurs à l’année dernière, de l’ordre de 10 % à 20 %. En ce sens, elles vont faire de leur mieux pour conquérir une nouvelle clientèle, en proposant des offres de crédits très avantageuses, afin de faire face à la concurrence.

Il n’est pas encore trop tard pour renégocier son prêt immobilier

Pour les emprunteurs qui ont contracté un prêt il y a quelques années, il est fort probable que le taux de l’emprunt soit plus élevé. Il est donc conseillé de ne plus perdre de temps et de renégocier son crédit immobilier, si cela n’a pas été fait au cours de l’année 2015. Ce dans le but de profiter des conditions actuelles et pour réaliser de belles économies. De cette manière, vous éviterez d’avoir des regrets, si les taux repartent à la hausse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *