Qu’est-ce que le rachat de crédit à la consommation ?

En matière de rachat de crédit à la consommation, la durée totale du nouveau crédit de l’emprunteur se substitue à celle de tous ses emprunts en cours. Elle est calculée selon son niveau d’endettement et ses capacités de remboursement. Aussi, en réalisant un rachat de crédit à la consommation, l’emprunteur bénéficie de la possibilité d’emprunter une somme supérieure à ses crédits en cours. Cela lui permettra de détenir de la trésorerie supplémentaire pour épargner ou réaliser un nouveau projet. Celui-ci peut se traduire par la réalisation de travaux, l’achat d’électroménager, le financement des études, d’un voyage et autres.

Les crédits concernés par le rachat de crédit

D’une manière générale, la restructuration ou le regroupement concerne les prêts à la consommation, les crédits revolving et les prêts immobiliers. Certaines dettes sont également concernées telles que les dettes fiscales. Ce sont, entre autres, la taxe d’habitation, les impôts sur le revenu, le droit de donation et autres. Ainsi, le rachat de crédit peut être utilisé aux dettes d’ordre privé, surtout une soulte faisant suite à un divorce, une donation, voire une reconnaissance. Dans tous les cas, il faut noter que si le taux d’endettement d’un foyer est en dessous des 35 %, le rachat de crédit aura pour unique avantage la renégociation des taux et non l’augmentation de la période de remboursement.

Le taux de crédit à la consommation de l’emprunteur

A chaque type de crédit à la consommation correspond un taux d’intérêt spécifique. Afin d’avoir le taux d’emprunt le plus compétitif, la comparaison des taux de crédits à la consommation des banques ou des organismes de prêt est une étape clé. Il faut savoir que le meilleur taux rachat de crédit consommation est inhérent à la rémunération de la banque ou de l’organisme de prêt quand il prête une somme d’argent à l’emprunteur. Ainsi, plus la somme empruntée est importante, plus la durée est longue, plus la banque ou l’organisme de prêt encourt des risques. A l’inverse, plus la durée sera courte, plus le taux pratiqué sera des plus attractifs. C’est le principe des taux de crédit.

Le taux du crédit à la consommation, un élément clé

Le taux de crédit à la consommation se décline en un élément clé de l’emprunt, car il détermine le montant des intérêts que l’emprunteur aura à rembourser à la banque. Chaque mois, il doit rembourser une part d’intérêt, du capital ainsi que les cotisations d’assurance, si l’emprunteur en a souscrit. Plus le taux est élevé et plus l’échéance de l’emprunteur sera élevée. Aussi, le coût total du crédit à la consommation, soit le montant total des intérêts qu’il va payer sur toute la durée du prêt, en sera également très important.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *