Qu’est-ce qu’un découvert ?

Le découvert se produit lorsque le client d’une banque reste sans solde dans son compte et entre dans la zone rouge. Cela signifie que l’argent disponible sur le compte n’est pas suffisant pour faire face à un paiement donné et la banque avance l’argent nécessaire pour couvrir cette dette est rémunérée par des frais et / ou des intérêts qui dépendent du montant de la dette contractée. Cette situation peut être causée par un manque de prévoyance quant à la relation entre les encaissements et les paiements. Cependant, cela peut également être dû à un événement imprévu, tel qu’un retard dans le versement d’un salaire ou une dépense inattendue.

Types de découvert

Découverts autorisés : sont organisés à l’avance, ils sont donc également connus comme découverts « arrangés ». Vous convenez d’une limite d’emprunt avec votre banque et vous pouvez dépenser de l’argent jusqu’à cette limite grâce aux méthodes de paiement habituelles. Comme l’explique le site https://www.combien-emprunter.net ,il y a souvent des frais, même avec les découverts autorisés.

Découverts non autorisés : ils sont également appelés découverts « non planifiés » ou « non arrangés » et se produisent lorsque vous dépensez plus que vous n’en avez sur votre compte bancaire sans l’accord préalable. Ils peuvent également se produire si votre banque a convenu d’un découvert pour vous mais que vous dépassez la limite fixée. Vous devrez payer des frais supplémentaires et ceux-ci peuvent monter très rapidement.

Conseils pour contrôler votre découvert et éviter les frais

Les frais de découvert peuvent rapidement exploser, vous laissant sans argent et vous obligeant à utiliser votre découvert à nouveau. Vous pouvez tout de même prendre certaines mesures :

Gardez un œil sur le solde de votre compte

Cela peut sembler évident, mais le suivi du solde de votre compte est l’un des meilleurs moyens d’éviter des frais de découvert. Vous devrez :

  • télécharger l’application de votre banque sur votre téléphone
  • configurer des alertes textuelles si votre solde est faible
  • utiliser les services bancaires téléphoniques.

Pensez à demander de l’aide à votre banque

Parlez à votre banque pour augmenter votre découvert. Si vous avez besoin de le prolonger et que vous avez une bonne raison et un plan pour le rembourser, votre banque sera probablement plus compréhensive – à condition de le faire savoir à l’avance.

Appelez d’abord votre banque et demandez que votre limite soit temporairement augmentée.

N’attendez pas jusqu’à la dernière minute – ou pire – après être passé au rouge.

Continuez à lire les lettres de votre banque

Il est facile de prendre l’habitude de ne pas ouvrir les lettres de la banque et de supposer qu’il ne s’agit que de correspondance ordinaire.

Il est important de vérifier toutes les lettres car la banque pourrait vous écrire pour vous informer de la modification de votre limite de découvert ou de l’augmentation de vos frais de découvert.

Utilisez les économies si vous en avez

Si vous avez des économies et un découvert, il est meilleur marché d’utiliser vos économies pour payer votre découvert plutôt que de payer des frais de découvert. Si vous avez alors une dépense inattendue, vous pouvez toujours utiliser votre découvert pour payer. Vous pourrez faire des ce genre de dépense imprévue.

Etablissez un budget

Pour réduire votre découvert le plus rapidement possible et réduire vos frais de découvert, une économie d’argent est nécessaire. L’argent que vous épargnez peut ensuite être utilisé pour payer votre découvert. Trouvez des astuces et des tactiques pour établir et respecter votre budget.

Changez de banque

Passez à un compte bancaire convivial pour les découverts. De nombreuses banques proposent des découverts sans intérêt et sans frais exorbitants. Vous pourrez peut-être même changer de compte et trouvez ce qui vous convient le plus.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *