Meilleurs guides pour rembourser son crédit renouvelable

Aussi appelé crédit permanent, le crédit renouvelable permet de disposer d’une somme d’argent accessible à tout moment. Le montant de la somme octroyée est défini selon les besoins du demandeur et sa capacité de remboursement. Mais comment rembourser son crédit renouvelable ?

Rééchelonner son crédit

Lorsque l’emprunteur constate une diminution de ses ressources à cause de la perte d’emploi ou de la maladie, il a le droit de demander à son banquier un rééchelonnement de sa dette. L’emprunteur doit alors informer par écrit son prêteur de ses problèmes. Dans cette lettre, il doit détailler sa situation en indiquant clairement la baisse de ses ressources À noter que le rééchelonnement de crédit consiste à étaler la durée des remboursements des échéances conclues. De ce fait, le montant des mensualités diminue et le taux est souvent revu à la baisse. Toutefois, il faut aussi vérifier si le contrat de prêt prévoit la possibilité de diminuer les mensualités. On doit ensuite évaluer le montant de la mensualité que les ressources permettent de verser. Si le contrat de prêt autorise à demander une baisse des mensualités, on n’a qu’à demander à sa banque d’appliquer les dispositions du contrat de credit renouvelable.

Réaménager son crédit avec le rachat de crédit

Lorsqu’on a contracté plusieurs crédits, les mensualités qu’on doit rembourser peuvent avoir un impact sur son budget familial. Le rachat de crédit ou regroupement de prêts peut résoudre ce genre de problèmes. Cette démarche permet de rassembler la totalité ou une partie des prêts à payer auprès d’un seul établissement pour rembourser par anticipation les encours de crédit auprès des autres organismes. Le nouveau crédit ainsi octroyé servira à baisser le montant des mensualités à honorer. Toutefois, cette démarche engendre un manque à gagner pour le prêteur. En effet, l’emprunteur ne versera pas l’intégralité des intérêts escomptés par l’organisme lors de la souscription du contrat en rachetant ses crédits par un remboursement anticipé. Face à cette situation, l’établissement financier va appliquer des frais de remboursement anticipé de rachat de crédit appelés indemnités de remboursement anticipé ou IRA. Dans ce cas, on considère le solde restant à payer à la date de l’opération.

Renégocier son prêt et souscrire une assurance emprunteur

Le crédit peut aussi être renégocié s’il a été conclu avec des taux plus élevés. De plus, on peut le négocier si l’emprunteur traverse une difficulté financière. Il faut savoir que l’organisme prêteur peut accepter cette faveur pour permettre à l’emprunteur de rétablir l’équilibre de ses finances. L’établissement financier peut donc procéder à la mise en pause du crédit du demandeur. Celui-ci pourra ainsi obtenir un report d’échéances, et ce, deux fois chaque année au maximum. En outre, la souscription d’une assurance emprunteur est une autre solution pour rembourser son crédit renouvelable. Même si la loi n’exige pas à le faire, cette option offre à l’emprunteur une sécurité supplémentaire. En effet, en fonction du type d’assurance choisi, l’assureur est en mesure de rembourser la totalité ou une partie des échéances du crédit. Cela se présente s’il y a des événements imprévus comme la perte d’emploi ou le décès.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *